Lim, Young Bang(Aesthetics & Fine Arts) - Hommage à l’exposition de Lim Dong-Lak - 2006. 5. > CRITIQUES

본문 바로가기

사이트 내 전체검색

CRITIQUES

Lim, Young Bang(Aesthetics & Fine Arts) - Hommage à l’expo…

페이지 정보

작성자 ADMIN 작성일 21-03-16 13:46 조회 584hit 댓글 0comment

본문

Hommage à l’


exposition de Lim Dong-Lak


 

                                                                                                                                                        

Au milieu de la place de Concorde, au coeur de Paris, se dresse l’obélisque entouré de statues de femmes personnifiant des villes françaises importantes et symbolisant l’union du pays.


Une ligne droite relie cette place à l’Arc de Triomphe et à l’Arche de la Défense, cette dernière accentuant la beauté citadine de Paris. L’Arche gigantesque avec son espace voisin appelé Espace de la Grande Arche, placée à la porte ouest de la ville, montre un caractère abstrait et géométrique. Au milieu de cet espace qui symbolise l’histoire de France, avec la tour Eiffel et l’Arc de Triomphe, l’exposition de sculptures de Lim Dong-Lak, venues de Corée, est non seulement une gloire pour l’artiste mais aussi pour le monde artistique coréen.


Ses oeuvres en acier aux formes géométriques installées sur le parvis de la Grande Arche sont en harmonie avec les immeubles modernes aux alentours, créant ainsi une beauté incontournable. L’artiste ayant depuis longtemps étudié l’adéquation entre l’environnement des lieux citadins et les oeuvres, a abouti au meilleur résultat.


Lim Dong-Lak a organisé avec succès un festival d’art marin international à Busan, ville portuaire. Intéressé depuis longtemps par l’accord entre le monde plastique, la nature et les lieux de l’exposition, il a été capable de créer des sculptures s’harmonisant au lieu abstrait de la Grande Arche. Les colonnes géométriques que l’artiste a choisies ont été taillées selon des angles différents pour créer des formes rondes ou ovales et donner de la force au lieu. Lim Dong-Lak observe et respecte le lieu donné pour en extraire les caractéristiques afin de les appliquer dans ses oeuvres et de les utiliser comme un de leurs éléments naturels. Il peut donner ainsi du dynamisme à l’espace entier. Ainsi ses oeuvres qui font vivre pleinement les matières premières par leur forme abstraite et géométrique se fondent admirablement dans l’ambiance de la Grande Arche.


Ses sculptures tournées dans quatre directions, comme si elles voulaient répondre à l’atomosphère imposante de la Défense, attirent les regards de ceux qui sont dispersés sur le parvis. Elles se forment différemment selon l’angle de vue des visiteurs. Ses oeuvres qui demandent des regards circulaires embrassent ainsi son espace ouvert. En plus, les matériaux qui scintillent sous le soleil donnent une autre interprétation, voire une surprise inattendue. Ses créations à l’image métamophosable dans un espace ouvert de la Défense nous montrent un bon exemple de la beauté géographique.


En un mot, les oeuvres de Lim Dong-Lak donnent une réponse claire aux questions suivantes : quel art plastique sera-t-il le mieux adapté dans un lieu comme celui de la Grande Arche ? Comment faut-il regarder l’art environnemental ? Ou encore comment faut-il définir la beauté décorative correspondant à ce genre d’art ?


Afin de créer des oeuvres qui correspondent à la Grande Arche, Lim Dong-Lak a travaillé sans relâche dans un atelier, les modifiant sans cesse. Cette attitude me fait penser aux artisans du Moyen Age. C’est pourquoi ses sculptures exposées sont dotées d’un caractère plastique à la hauteur du lieu et leur création a une finition sans aucun défaut. Sans sa connaissance parfaite du matériel ainsi que sa maîtrise technique, l’artiste ne pourrait atteindre cette perfection.


Lim Dong-Lak se consacre depuis longtemps à la sculpture environnementale (visant la transformation de l’espace citatin en art) et ses oeuvres franchissent la barrière nationale pour arriver jusqu’à Paris et pour embellir son espace. Les visiteurs sentent devant ses oeuvres une beauté d’équilibre et d’harmonie, une sensation d’osmose et le changement rythmique de la ligne courbe. Ceci est à coup sûr la beauté abstraite et géométrique que l’artiste voulait nous montrer.


J’encourage vivement Lim Dong-Lak grâce à qui nous savons maintenant ce qu’est l’art d’environnement avec ses sculptures exposées à la Défense. Le chemin de cet art coréen est désormais ouvert vers les pays étrangers.


 

 


 Lim Young-Bang

(Ancien Professeur de la faculte des Lettres de l'Universite de Seoul,

 


Ancien Directeur du Musee national d'art contemporain)

COMMENT LIST

There are no registered comments.

Greeting Personal Information Processing Policy Terms of Service

LIM DONG-LAK
representative : LIM DONG-LAK | corporate registration number : 617-90-05240 | TEL : 010-3850-0137

Copyright © LIM DONG-LAK All rights reserved.

The copyright of the contents, items, and images of the sculptor Im Dong-rak belongs to the sculptor Im Dong-rak and is protected by the copyright, so unauthorized copying is prohibited, and unauthorized use without our consent may result in legal penalties.